A Dunkerque l’Aréna on n’en veut pas !

pgdunkerque

~~Le projet Aréna est l’objet de nombreuses réserves et recommandations de la commission d’enquête publique : « le fait que les différentes procédures d’enquêtes publiques concernant le site du Nord-Graacht soient réalisées de façon indépendante [les unes des autres] amène des difficultés à donner un avis favorable sans réserve sur une seule partie du programme »

Ce qui est certain c’est que la population a montré un très net mécontentement face à la décision d’entreprendre les travaux. Près de 80 personnes se sont déplacées pour déposer leurs récriminations sur le registre d’enquête publique cet été. Cinquante courriers ont été envoyés à l’enquêteur et une pétition de plus de 1000 signatures a également été déposée. La population n’ayant pas été consultée en amont, les enquêteurs en ont appelé à la commission nationale du débat public. Le tout suivi d’un imbroglio administratif. Mais les « démocrates » dunkerquois n’en ont cure et continuent sans se soucier de l’avis de la population.

Chez les socialistes c’est une habitude, on l’a vu sur le traité européen, sur l’Ani, sur les retraites, sur la TVA, sur la séparation des banques d’affaire et de dépôts, sur la taxation des transactions financières etc.

Mais ce n’est pas tout. D’autres salles Aréna sont en cours de construction (ou de déconstruction) et le résultat est tout aussi désastreux : à Orléans le projet est abandonné, l’Aréna de Stockholm est à vendre faute de rentabilité, l’Aréna du Mans est un gouffre financier. Le Sénat, dont M. Bailly partisan du projet dunkerquois, sénateur PS du Nord, est alarmiste et demande aux collectivités d’éviter les projets démesurés.

Pour Dunkerque les socialos n’écoutent rien et prévoient une des salles les plus importantes de sa catégorie en France : 10700 places, 300 millions d’investissements en tout, 10 emplois créés en comptant large !

Malgré toutes ces réserves, malgré les recommandations de la commission d’enquête, malgré le saucissonnage du projet, malgré un avis négatif de l’autorité environnementale, malgré les inquiétudes légitimes des habitants du littoral, M. Delebarre déclare cette semaine dans la Voix du Nord qu’il le fera en revoyant la surcapacité à la baisse. Les élections municipales approchent et le mécontentement monte face au projet Aréna. Les hésitations et révisions démontrent les difficultés que M. Delebarre rencontre pour faire admettre son projet ruineux pour Dunkerque.

Soyons cohérents, si le Maire ne veut pas changer de projet, alors il faudra changer de Maire. Nous ne sommes pas des moutons ne nous laissons pas tondre. Pour préparer cela avec nous : dunkerquepartidegauche@hotmail.fr

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s