Pour Roubaix, pour Wattrelos : l’humain d’abord, une exigence !

Pour Roubaix, pour Wattrelos :

l’humain d’abord, une exigence !

maintenant humain dabord

 

Les travailleurs de La Redoute, ainsi que l’ensemble de la population de Roubaix et Wattrelos sont abasourdis par le « plan social» mis en place par les nouveaux dirigeants.

1178 suppressions de postes sont annoncées. Cette saignée est inacceptable. A fortiori dans notre agglomération.

Nous attendions la « riposte cinglante » des caciques locaux du PS. Leurs épées sont prêtes et affutées : Elles porteront un coup dans l’eau, comme d’habitude…Comme à Arcelor, comme à Goodyear, ils feront leur petit numéro Montebourgeois et puis nous raconteront qu’ils ne peuvent rien faire, « vous comprenez c’est la crise », « il n’y a pas d’alternative », etc…

Le Parti de Gauche soutient la lutte des salariés de la Redoute. Il demande que l’actionnaire principal, François Pinault contribue fortement à l’investissement nécessaire à la relance de l’activité de La Redoute. La fortune de Pinault a augmenté de 4,7 milliards en 2013 : cela représente 1,9 M€ par salarié de la Redoute !

la redoute vies jan14

Le Front de gauche sera aux coté des salariés de La Redoute pour combattre le plan social ! Face à la passivité des élus PS de l’agglomération, il faut profiter des élections municipales pour élire des élus défendant une autre politique.

Aujourd’hui, à Roubaix, le Front de Gauche est l’espoir d’une autre politique. Une autre politique défendant l’emploi, les services publics, une citoyenneté active. Le PCF, la Gauche Anticapitaliste et le Parti de Gauche avec le soutien de militants associatifs proposent un programme ambitieux et responsable autour de « l’humain d’abord ! ».C’est cette démarche qui doit être mis en oeuvre à Wattrelos.

A Wattrelos, l’appel du Parti de Gauche pour une liste résolument à Gauche a été largement entendu : de nombreux militants associatifs, des syndicats de locataires et des organisations politiques soutiennent cette démarche.

wos rsolument3

Il y aura donc une liste de Gauche à Wattrelos, la seule liste de gauche devrions nous dire.

Il n’y a pas de sauveur suprême, ni à Wattrelos, ni ailleurs. L’heure est venu d’un nouvel élan basé sur l’écoute des besoins et des exigences des wattrelosien-nes.

Le Parti de Gauche invite les wattrelosien-nes à rejoindre nombreux la dynamique nouvelle portée par la liste résolument de gauche, solidaire, écologique et citoyenne. Vous pouvez d’ors et déjà nous joindre à l’adresse mail du PG du Roubaisis : pgroubaix[AT]sfr[POINt]fr.

 

Pour le Parti de Gauche,

THIERRY DUEL

Advertisements

3 réflexions sur “ Pour Roubaix, pour Wattrelos : l’humain d’abord, une exigence ! ”

  1. Camarades,

    voici le message que notre collectif de parents et de gilets jaunes en lutte contre la réformes des rythmes scolaires adresse aux parents d’élèves via le carnet de liaison des enfants.

    Nous comptons sur votre soutien le samedi 8 février à 10 h devant la mairie de Wattrelos et nous vous demandons de diffuser autour de vous.

    Chers parents,

    Nous sommes un collectif de parents d’élèves et de « gilets jaunes » qui refusons que la réforme des rythmes scolaires soit appliquée à Wattrelos ni ailleurs.

    En effet, cette réforme n’a engendré, depuis sa mise en place, que cacophonie , casse et dégradation. De multiples communes en ont déjà fait les frais. La réforme des rythmes, mise en place à la rentrée 2013 pour un peu plus de 20 % des écoliers, fait apparaître de grandes difficultés. Déjà de nombreuses communes annoncent leur refus de la mettre en place en 2014.

    Cacophonie dans l’organisation avec des animateurs, sans formation, qui doivent gérer des groupes comptant jusque 18 enfants, dégradation des conditions de travail pour tous les personnels, enseignants comme territoriaux et dégradation des conditions d’apprentissage pour des élèves perdus et fatigués, casse du cadre national de l’Education avec le financement par les communes des 3 heures d’activités péri-éducatives !

    Ainsi, cette réforme dont le financement est imposé aux communes marque la fin de l’égal accès à l’école pour tous les élèves. Le glas de la gratuité a lui aussi sonné puisque certaines communes choisissent de faire payer les activités péri-éducatives aux parents!

    Monsieur Baert n’a pas annoncé d’augmentation des impôts locaux pour 2014 mais ne vous faites aucune illusion une fois passé le contexte de la campagne municipale…

    En faisant glisser les missions d’enseignement de l’Éducation nationale vers les communes, la réforme crée de graves inégalités de traitement sur le territoire, et crée une confusion entre scolaire et périscolaire (locaux, activités…).

    Cette réforme va à l’encontre de l’intérêt des enfants et de celui de l’ensemble des acteurs concernés. Cette réforme a été mise en œuvre contre l’avis d’une majorité des personnels et de leurs organisations syndicales, elle a été imposée sans les moyens d’encadrement nécessaires et est scientifiquement injustifiée.

    Rejoignez-nous pour dire votre refus de faire payer à nos enfants les conséquences de la crise, car oui il y a un lien entre la crise et cette réforme : l’Education Nationale, c’est un gros budget, le gouvernement dans sa volonté de diminuer la dette de l’Etat doit diminuer ses dépenses et la qualité de nos services publics, réduire les effectifs…en dégradant les conditions d’apprentissage de nos enfants, il n’y a pas de meilleur moyen pour dégoûter les parents du service public et donc de rendre plus présentable l’école privée…payante ! Non à la privatisation programmée de notre école publique, non à la marchandisation de l’éducation !

    Tout n’est pas joué !

    Organisez-vous dès maintenant pour participer au boycott national du 7 février appelant les parents à ne pas mettre leurs enfants à l’école ce jour-là : http://www.clrdrs.fr

    Rendez-vous devant la mairie le 8 février à 10 h 30 !

    nous nous réunissons chaque mardi à 17 h 30 à l’école Jean Zay

    J'aime

  2. La lutte pour la redoute est trés importante et même si la supression de postes devient ineluctable, il faut faire en sorte que les personnes concernées partent avec soit avec des perspectives d’avenir, soit pour les plus agés avec des indemnités dignes du travail fournit au sein de cette entreprise. Thierry, contacte moi sur ma boite mail. Courage !!!

    J'aime

  3. Merci pour vos messages! En effet, le combat continue pour arracher les retraites, des congés formations de 2 ans, des indemnités à tous les salariés de la Redoute qui risquent de se retrouver sur le carreau. La manif d’aujoud’hui doit avoir des suites et je crois que les syndicats veulent intensifier les actions.
    Le Parti de Gauche est aussi opposé dans l’état à la réforme des rythmes scolaires: les personnels ne sont pas formés, les communes livrées à elle -même, prêtes à s’appuyer sur n’importe quelle asso afin d’externaliser le  » gardiennage » des enfants. On soutient pleinement votre combat à Wattrelos, comme ailleurs.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s