Les voeux du Parti de Gauche Nord

Voeux du Parti de Gauche du Nord

Déclaration de Jocelyne DUBOIS,
co-secrétaire du Parti de Gauche Nord

ban_FB_PG59

Citoyennes, citoyens, camarades

En ce 25 janvier , nous souhaitons vous rappeler les derniers cadeaux de votre gouvernement et de l’Europe.

Remontons le temps.

En date du 21 janvier : au Parlement Européen, dans le cadre des négociations pour le grand marché transatlantique, la ministre Brick a décidé d’oublier le vote de l’Assemblée Nationale du 29 mai 2013 :

elle se félicite des orientations des travaux de la commission européenne, qui vont permettre aux entreprises d’avoir le droit d’attaquer devant des tribunaux privés, les Etats coupables d’avoir fixé des normes sociales ou environnementales, qui limitent leur profit.

Les députés français avaient demandé dans une résolution, « que soit exclu du mandat le recours à un mécanisme spécifique de règlement des différends entre les investisseurs et les États pour préserver le droit souverain des États ».

De fait aucun tribunal d’arbitrage ne devait être discuté dans ces négociations.

Cette union économico politique de l’Europe et des Etats Unis aura des conséquences sur votre vie :

Les normes sanitaires des plantes et de la viande pourront être modifiées, l’utilisation des OGM deviendra possible.

L’abolition des barrières règlementaires, conduira par exemple l’Europe, à autoriser les poulets lavés au chlore et le bœuf aux hormones, à abaisser les normes environnementales sur la pollution automobile ou la construction.

Tous les produits venant des USA seront largement distribués sans que nous puissions avoir accès à un véritable choix. Ce sont les centrales d’achats qui choisissent les produits qu’elles veulent bien nous mettre à disposition dans les rayons de nos hypermarchés.

Déjà maintenant dans notre agglomération si nous faisons nos courses dans les hyper marché nous ne trouvons plus qu’exceptionnellement de l’agneau français alors que nos éleveurs sont en grande difficulté ; l’ensemble de l’approvisionnement en viande ovine est d’origine néozélandaise via le royaume uni.

 

Cette américanisation financière de l’Europe empêchera le développement indépendant des pays européens. Les démocraties européennes perdront peu à peu leur souveraineté. Les politiques sociales et environnementales seront conditionnées par le marché unique.

L’opacité dans laquelle se déroulent les discussions politiques autour de ce changement profond d’organisation politique et économique de l’Europe, laisse présager d’un déficit lourd de démocratie qui s’installe insidieusement.

Seule la participation du plus grand nombre de citoyens au vote pour le parlement européen, peut rétablir une démocratie vivante. Citoyennes, citoyens, c’est en choisissant les députés européens que vous voulez voir siéger, parce que vous savez ce qu’ils vont défendre en votre nom, que vous pourrez indiquer clairement si vous souhaitez vraiment cette profonde modification.

 

Mais n’en restons pas là. Voici un autre cadeau.

Dans certains cas la primauté des Etats est défendue avec force.

Le 10 décembre journée internationale des droits de l’Homme le rapport d’Edite ESTRELLA députée européenne portugaise qui préside la commission pour les droits de la femme et l’égalité des genres a été rejeté par le vote d’un texte alternatif affirmant la primauté des Etats sur de telles questions. Ceci, en plus à la suite d’une erreur de traduction pour les députés européens français et allemands.

 

Il s’agissait de reconnaître la liberté de conscience des femmes en EUROPE en regard de la contraception et de l’IVG, et de leur permettre à toutes un accès sécurisé et de qualité sanitaire à la contraception et à l’IVG

 Le lobbying des ultra-conservateurs a été efficace et la confusion qu’entretiennent ceux-ci est permanente.

 

Avoir des droits, ne signifie pas imposer des pratiques à l’ensemble de la population. Chacun peut garder ses convictions et mettre en application ses principes dans le domaine privé, et chaque citoyen a le droit de se référer au pouvoir du peuple, donc à la République sans être contraint de se référer à un pouvoir divin qui lui dicterait sa conduite. C’est ce qu’a décidé la première république en 1792 après la révolution de 1789.

Dans notre pays la loi de 1905 consacre la séparation des églises et de l’Etat.

Ce triste évènement en date anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme augurait de la suite qui a été donnée à nos consœurs espagnoles.

Réveillons-nous : ce qui a été acquis est toujours remis en question et un retour à l’obscurantisme est porté par les religions qui veulent soumettre les citoyens à leur vision de la vie et de la mort. Non, tous les citoyens ne pensent pas comme vous et ils en ont le droit en France.

Nous vous présentons citoyennes, citoyens et camarades nos vœux pour 2014 en espérant que l’année qui commence vous apporte la liberté, l’égalité, la fraternité si souvent attaquées dans notre république.

 Album photo disponible ici

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s