Signez pour la 6e République !

Signez pour la 6e République !

L’heure est grave.


Le nier serait un sévère excès d’optimisme.


François Hollande, une fois élu n’a eu de cesse de renier successivement des engagements qu’il avait pris devant le Peuple français qui l’a pourtant élu.
Les Institutions de la 5ème République permettent néanmoins au monarque présidentiel de rester en place sans changer de politique, envers et contre tous, malgré les signes d’alertes qui viennent du Peuple lui-même (confère l’épisode des élections municipales et européennes).


Dissolution, pour quoi faire ?


Certains demandent la dissolution de l’Assemblée Nationale. Mais pour quoi faire ?
Nous savons bien que, pour l’heure, cela reviendrait à y faire entrer une majorité UMP et de nouveaux parlementaires FN.
Or, la politique de François Hollande et de Manuel Valls est déjà une politique de Droite, indexée sur les volontés du grand patronat du MEDEF et d’Angela Merkel.
Par conséquent, la droite comme nos gouvernants « socialistes » (il faut bien mettre les guillemets) ont achevé de nous convaincre qu’ils faisaient grosso modo la même politique et ce n’est pas le retour d’on-ne-sait-quel-homme-prétendument-providentiel ou autre Nicolas Sarkozy qui va y changer quoi que ce soit, bien au contraire, nous le savons bien.


Quelle politique ?


Cette politique de l’offre qui consiste à soutenir la production de tout et n’importe quoi n’importe comment du moment que cela ne coûte pas cher et se vende ne tient absolument pas compte de la crise Sociale et Ecologique à laquelle il est nécessaire de répondre alors que le chômage et la pauvreté explosent dans notre pays pendant que les actionnaires augmentent leurs dividendes, et que le changement climatique causé par l’activité humaine ne nous annonce pas des lendemains qui chantent.
Il nous faut des politiques innovantes, de longs termes, socialement utiles et écologiquement soutenables, débarassées de la petite logique comptable et court-termiste qui nous mène dans le mur !
Nous devons voir grand et parler d’avenir quand la majorité de la caste oligarchique et politique de notre pays voit tout petit et nous parle du passé dans un déclinisme qui ruine tout espoir !


Les français dégoutés, décident de ne plus s’en mêler !


Dans ce contexte, l’obsolescence des Institutions qui ne permettent plus aux citoyens d’exercer réellement leur pouvoir et qui protègent des élus éclaboussés d’affaires qui révèlent la déconnexion entre le Peuple et ses représentants s’ajoute au dégoût des citoyens qui se désintéressent de la politique et donc de leur propre devenir.
Cela produit des vagues terribles d’abstention, comme on a pu l’observer lors des dernières élections européennes pendant lesquelles, alors que les médias annoncés tonitruants la victoire du FN, il y eût 60% d’abstention. Autrement dit, 60% des gens qui étaient appelés à voter décident de ne pas s’en mêler, produisant le résultat que l’on sait.
Ce cocktail est explosif et ajoute une crise de Régime à la crise Sociale et Ecologique que nous connaissons. A côté de cela, il faut ajouter l’instabilité du Monde dans lequel nous vivons avec la guerre à nos portes.


Que faire alors ?


Que faire dans ces conditions alors que le système politique en tant que tel désintéresse et éloigne le Peuple qui, capitulant, laisse faire ? Nous voyons bien le noir dessin que cela pourrait produire chez nous dès les prochaines échéances électorales. Cela serait catastrophique alors que la Crise Sociale et Ecologique revêt désormais un caractère d’urgence que personne ne peut plus nier.
Dans sa dernière note de blog, Jean-Luc Mélenchon, candidat à l’élection présidentielle de 2012, résume les choses en ces termes :
« Beaucoup sont inquiets et déprimés car ils voient trop bien comment la situation d’ensemble tourne mal. Je ne dis pas que je démens leur mauvais pressentiment. Mais je les invite à plonger leur main dans le combat pour y répondre. Que faire d’autre ? Vous connaissez l’adage ? Pessimistes et optimistes sont les deux faces d’une même capitulation. L’optimiste pense que tout va s’arranger, le pessimiste dit que tout est foutu. Les deux s’en remettent au temps pour régler les problèmes. Les deux ne se reconnaissent aucun rôle dans la fabrication du futur. (…) On ne doit jamais faire la politique de ses moyens mais celle de ses ambitions. »


Un grand Mouvement pour la 6e République !


Pour nous, il est temps de lancer un grand Mouvement pour la 6e République.
Il ne s’agit pas d’appliquer les anciennes recettes d’un quelconque rassemblement de la Gauche, ou de tambouilles politiques : elles ont montré leurs limites. Le système n’a pas peur de la Gauche, il a peur du Peuple.
Il faut que le Peuple s’en mêle ! La réponse ne peut venir que du Peuple.
La 6e République n’est pas une fin en soi. Elle est un moyen, elle constitue la clé avec laquelle nous devons ouvrir la porte pour ne plus être enfermés.
Nous pensons que la première chose à faire et de redéfinir collectivement la règle du jeu : la Constitution.
En convoquant une Assemblée Constituante, c’est le Peuple tout entier qui est amené à s’approprier sa patrie et à réfléchir aux contours du fonctionnement de ses Institutions.
Nous demandons l’élection d’une Assemblée Constituante qui fonde avec les citoyens la 6e République.
Une République débarrassée de la monarchie présidentielle et fondant les nouveaux droits personnels, écologiques et sociaux dont notre pays a besoin.
Comment allons-nous nous y prendre ? 


Il n’est pas question que les citoyens qui refusent d’adhérer à un parti ne puissent pas participer à cette ambition qui appartient à tous.
Par conséquent, le Mouvement pour la 6e République n’et pas un parti politique.
Les initiateurs de notre mouvement sont ceux qui décident, à cet instant, d’agir ensemble.
Notre mouvement commence comme un réseau social. La « toile » est la plus grande place publique de notre pays.
La suite viendra très rapidement.


Signez, partagez, aidez, n’attendez pas les consignes !
Tout commence par ici : www.m6r.fr


Place au Peuple !


ADRIEN QUATENNENS
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s