Archives du mot-clé nord

Les locataires Partenord demandent de la transparence!

Communiqué de presse de soutien à l’Association départementale des locataires Partenord

 

Les locataires Partenord demandent de la transparence !

Claude Dhaudt est locataire du bailleur social Partenord à Hazebrouck. Il loue avec son épouse un logement de 57 m2. L’histoire pourrait s’arrêter si Partenord ne faisait apparaitre sur les factures une superficie de 107, 54 m2… Une différence de superficie qui a pour conséquence de faire exploser le montant des charges ! En 2015, la cour d’Appel de Douai a donné raison à Claude Dhaudt : « il résulte de ces éléments, qu’en l’absence de tout justificatif versé aux débats, la société ne rapporte pas la preuve des charges dont elle a réclamé le paiement aux époux Dhaudt au cours des années 2008 à 2012 ». Elle a condamné Partenord à lui verser la somme de 4683 euros. Mais de discussion en discussion, de voisins entre voisins, il est apparu que d’autres locataires avaient décelé les mêmes dysfonctionnements. L’avocat des époux Dhaudt est en train d’analyser près de 45 dossiers de locataires !

Pour rappel, le parc du bailleur social abrite près de 47 000 locataires. Claude Dhaudt et son avocat Maitre Mougel viennent de lancer une association départementale de défense des locataires afin d’organiser les locataires. Le Parti de Gauche appui le combat de Claude Dhaudt et de son association : il faut remettre le locataire au cœur de la gestion des logements sociaux.

Le Parti de Gauche Nord appelle le bailleur social à faire preuve de transparence afin d’éclaircir la situation.

Le Parti de Gauche Nord.

Publicités

STOP TAFTA! LE SAMEDI 18 AVRIL, TOUS SUR LE PONT!

Une journée de mobilisation internationale est organisée ce samedi 18 avril 2015 dans toute l’Europe pour réaffirmer l’opposition des citoyens au Traité de Libre-échange transatlantique.  Dans le dos des peuples, les négociations se poursuivent avec à la clé le démantèlement de notre système social, de notre économie, du droit du travail. Ce traité engage l’Europe sur la voie de garage d’un capitalisme débridé: ouverture à la concurrence à toutes les échelles administratives, installation de tribunaux d’arbitrage privés ayant primauté sur la justice des États… Le TAFTA va également encourager la dégradation de notre environnement: arrivée des OGM, exploitation des gaz de couches et de schiste.

C’est enfin la politique étrangère de l’Europe qui va se retrouver à la remorque des USA!

Nous ne pouvons l’accepter.

Vous l’aurez compris: l’urgence est à la mobilisation! Le Parti de Gauche Nord appelle les citoyens à rejoindre massivement les cortèges festifs organisés par les collectifs STOP TAFTA.  Dans la région, rendez-vous à:

– Dunkerque, le samedi 18 avril à 10h30

-Lille, samedi 18 avril à14h30, Grand’Place

Julien Poix, co-secrétaire départemental du PG Nord

Elections départementales-déclaration du Parti de Gauche 59

pg

Déclaration du Parti de Gauche 59 sur les élections départementales
Le Parti de Gauche du Nord lance aujourd’hui un appel à toutes les forces citoyennes, à toutes les forces qui luttent contre l’austérité dans le département pour qu’elles ouvrent au plus vite le dialogue en vue des élections départementales. Nous réaffirmons notre détermination à faire émerger dans le département une alternative à la politique gouvernementale.
Le Parti de Gauche du Nord appelle à des candidatures citoyennes de rassemblement aux élections départementales de mars 2015.
Nous proposons que ces candidatures s’articulent autour d’une charte, d’un label, de principes communs :
– Une autonomie totale vis-à-vis du Parti socialiste, parti de l’austérité.
– Rompre avec les politiques d’austérité, le refus du productivisme et de la réforme territoriale.
– Placer au cœur du débat et des politiques départementales les questions de l’emploi durable, des politiques sociales, écologiques en veillant à combattre les disparités territoriales.
– Redonner le pouvoir aux citoyens par la mise en place d’Assemblées Citoyennes dans les cantons, associant toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans cette démarche, pour co-élaborer le projet et construire la liste des candidats.

Dans le Nord-Pas-de-Calais, le Parti de Gauche prend la mesure des dangers qui menacent : la droite et surtout l’extrême-droites sont aux portes du pouvoir. Le Parti de Gauche ne se dérobera pas à ses responsabilités. Pour nous, l’extrême droite sera battue par un Front citoyen regroupant tous ceux qui sont en rupture avec la politique du gouvernement actuel et qui souhaitent apporter une réponse sociale et écologique à la crise économique, politique que nous traversons.
Hâtons-nous, le temps presse ! Nous ne pouvons pas rater ce rendez-vous historique. Face à la trahison du parti solférinien, de Hollande, Valls, Macron, le peuple doit se lever et s’unir.

Mail : pg59@lepartidegauche.fr
Facebook : Parti de Gauche Nord
Twitter :@PGNord

Marche du 12 avril : les bus organisés dans le Nord

Marche du 12 avril : les bus organisés dans le Nord

Lille Métropole :

3 bus sont actuellement prévus :
  • un bus du syndicat Sud au départ de Lille – Porte de Paris – 10h00
    contact : sudsantesociaux.npdc@wanadoo.fr
  • un bus du PG au départ de Villeneuve d’Ascq – Pont de Bois – 10h00
    contact réservation : pgcerclelille@gmail.com
    Tarifs : 5€ étudiants/chômeurs – 10€ salariés – 20€ tarif de soutien
  • Un bus est organisé par la CGT Educ’Action Nord
    Rendez-vous 9h30 porte d’Arras à Lille, départ 9h45
    Participation libre, contact : sdencgt@nordnet.fr
    RENDEZ-VOUS 9H30 PORTE D’ARRAS A LILLE. DEPART 9H45.

Maubeuge-Valenciennes-Cambrai :

Bus organisé par le Parti de Gauche Comité Valenciennois Avesnois :

Horaires :

  • 9h Maubeuge Hotel de ville
  • 10h Valenciennes Musée des beaux arts
  • 10h30 Cambrai Hotel de ville

Tarif ordinaire : 20€
Tarif réduit pour privés d’emplois, étudiants, revenus faibles : 10€

Inscriptions à prendre auprès de : davidfournier@riseup.net

Evenement FACEBOOK : https://www.facebook.com/events/220517848156931/?fref=ts

Douai :

Le comité PG du Douaisis organise un bus pour la Marche du 12 avril.
Départ à 9h30, Place du Barlet à Douai
Informations et réservations : pg59douaisis@gmail.com

Le Parti de Gauche Nord soutient la liste « Wattrelos ouvertement à gauche ! »

Le Parti de Gauche Nord soutient la liste « Wattrelos ouvertement à gauche ! »

Publié le 25 février 2014

banniere pg nord

Au nom du Parti de Gauche du Nord, nous apportons tout notre soutien à La liste « Wattrelos ouvertement à gauche » conduite à par Thierry Coulomb et soutenue par le PCF, le PG et EELV.

Il faut d’abord saluer l’excellent travail accompli par les élus communistes sortants pendant plus d’une dizaine d’années à la mairie de Wattrelos. Nous saluons aussi leur courage politique : le choix qui a été fait à Wattrelos est un choix d’avenir et il montre que la gauche de combat, celle qui ne renonce pas, continue à se construire en rupture avec l’austérité et le clientélisme.

La liste « Wattrelos ouvertement à gauche » est soutenue par des militants politiques, syndicaux, associatifs, des citoyens dévoués à leur commune. Faire le choix du Front de Gauche et de la liste « Wattrelos ouvertement à gauche » c’est faire le choix ambitieux mais réaliste des nouveaux droits universels et de la citoyenneté active. Sur l’emploi, le logement, le retour en gestion publique de l’eau et des transports, sur l’ouverture des conseils de quartiers, la mise en place de référendum citoyen : Faire le choix de la liste « Wattrelos ouvertement à gauche » c’est choisir une nouvelle façon de faire de la politique !

Voter pour « Wattrelos ouvertement à gauche » C’est aussi voter pour l’écologie politique mise au service de l’emploi et des citoyens. Le Parti de Gauche Nord salue et se félicite du soutien d’EELV à cette liste ouverte et citoyenne rassemblant tout le peuple de gauche. L’avenir de la gauche qui ne renonce pas passe par Wattrelos !

logo2.png
Votez et faites voter pour la liste « Wattrelos ouvertement à gauche » pour mettre une bonne gauche à la fatalité, à l’austérité et au clientélisme !

Julien Poix et Jocelyne Dubois, co-secrétaires départementaux du Parti de Gauche Nord, membre du Front de Gauche

«On a sauvé Liberté Hebdo mais pas sa rédaction»

Le Parti de Gauche du Nord soutient Liberté Hebdo !

 René Fleurie, responsable de la diffusion de l’hebdomadaire d’inspiration communiste, a répondu aux questions de la Voix du Nord.

Vous avez lancé une souscription et une campagne d’abonnement pour tenter de « sauver » Liberté Hebdo. Où en est-on ?

« La souscription a permis de récolter 60000 € mais ça ne peut être qu’une solution transitoire, d’autant qu’on déplore un passif de 300 000 €. On a lancé une campagne pour gagner 2 000 abonnés d’ici fin novembre. On en a signé 300, grâce à la mobilisation des sections communistes de toute la région. On sent un élan, les gens veulent que ce journal continue à vivre. C’est important si on veut que cette voix particulière continue de s’exprimer. C’est la voix du peuple. C’est le pluralisme. »

Le journal est-il sauvé ?

« Le titre oui, mais malheureusement pas la rédaction sous sa forme actuelle. Mardi dernier, la direction a annoncé un plan de restructuration qui prévoit la suppression de la moitié des postes (10 actuellement, NDLR). À l’avenir, on continuera le journal avec une toute petite équipe. Ça voudra dire moins de pages, et peut-être davantage de contributions de militants bénévoles. C’est dur, d’autant qu’on travaille dans une rédaction très solidaire. Ça permet au moins de sauver le titre, et d’envisager de redémarrer dans des conditions saines. Mais toute l’équipe n’est pas d’accord pour continuer dans ces conditions. »

Combien Liberté Hebdo a d’abonnés ?

« On a environ 6 000 abonnés, et une diffusion au numéro assez marginale, quelques centaines de journaux chaque semaine. Notre problème, c’est que notre lectorat ne se renouvelle pas tellement. On a du mal à attirer les jeunes. »

Est-ce cela qui a causé les difficultés actuelles ?

« Il y a beaucoup de facteurs, la chute des annonces légales, -70 % cette année, de la pub, -50 %, la hausse du coût du papier et de l’envoi postal… Ce sont des difficultés qui n’épargnent aucun journal. »