Archives du mot-clé régionales

Communiqué du Parti de Gauche Nord-Pas-de-Calais Picardie- « Une alouette de Front de Gauche, un cheval de PCF »

Communiqué du Parti de Gauche Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Une alouette de Front de gauche, un cheval de PCF

Le Parti de gauche du Nord-Pas-de-Calais-Picardie prend acte de la division du Front de gauche à l’occasion de la prochaine élection dans notre région, et la déplore.
Or, nous constatons au fil des déclarations publiques que la liste l’Humain d’abord et son leader Fabien Roussel revendiquent l’appellation exclusive de « liste Front de gauche », malgré les évidences :
_Le Parti de gauche est membre du Rassemblement (EELV-PG-Nouvelle Donne-Nouvelle Gauche socialiste, collectifs citoyens) mené par Sandrine Rousseau. Or, une liste sans le PG, parti ayant fourni au Front de gauche son candidat à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon – soutien du Rassemblement, ne peut être assimilée au FdG.
_L’humain d’abord présente cinq têtes de liste communistes sur cinq départements.
_La liste l’Humain d’abord est constituée à près de 75% par des élus et adhérents du PCF, avec un record dans le Pas-de-Calais (91%). Ensemble ! 59-62, seule autre composante du Front de gauche officiel présente sur la liste fournit trois candidat-e-s, soit 1,67% de la liste régionale.

L’Humain d’abord est donc une liste essentiellement communiste, logiquement classée comme telle par le Ministère de l’intérieur ).
Le Parti de gauche Nord-Pas-de-Calais-Picardie regrette que tant d’énergie soit dépensée pour accaparer le logo du Front de gauche, et que si peu l’ait été pour faire l’unité de l’opposition rouge-verte au premier tour.

ELECTIONS REGIONALES-APPEL. LE TEMPS D’UN NOUVEAU SOUFFLE EST VENU!

Le Parti de gauche Nord-Pas-de-Calais-Picardie lance un appel au rassemblement pour les prochaines élections régionales: face au FN et à la solution du « Front Républicain », il existe un chemin d’espoirs à tracer! Nous appelons tous les citoyens, militants politiques ou syndicalistes à se mobiliser pour construire l’avenir de notre région.

Vous avez des questions? Des remarques? Vous souhaitez soutenir ou signer ce texte? Envoyez-nous vos coordonnées à l’adresse suivante! regionalesnpdcpicardie@gmail.com

Élections régionales, le temps d’un nouveau souffle est venu !

Chères et chers citoyens,

Trois ans après son élection, le quinquennat de François Hollande apparaît au grand jour comme une alternance sans alternative. En effet, s’il est prétendu que c’est la gauche qui gouverne ce pays, dans les faits, c’est indiscutablement une politique de droite qui est menée.Dès lors, pour de nombreux concitoyen(ne)s, la gauche et la droite c’est pareil : la confusion est à son comble.

Cette trahison suscite la colère et amène les citoyen(ne)s à s’abstenir massivement lors des élections, comme nous l’avons encore constaté lors des élections départementales. Ces élections ont également été marquées par l’effondrement du Parti Socialiste dans la Région Nord Pas de Calais Picardie et par la montée en puissance du Front National.

Déjà, les états – majors du PS et de l’UMP préparent un scénario bien huilé, dans la perspective des élections régionales de Décembre 2015 : rassemblement de la « gauche » lors du 1er tour et « Front républicain » au second tour, pour « faire barrage » au Front National . Nous refusons que les élections régionales se résument à un choix binaire entre le Front National et un Front républicain sans contenu.

Nous pensons qu’un autre voie est possible : celle du rassemblement de toutes celles et ceux qui souhaitent une alternative démocratique, sociale et écologique. Nous sommes convaincus qu’un tel rassemblement est en mesure de remobiliser les citoyens et de construire du neuf.

Nous proposons de prendre appui sur les expériences positives des élections départementales dans l’Oise ou à Lille pour franchir une nouvelle étape dans la construction de ce rassemblement.

Le temps d’un nouveau souffle est venu. Nous proposons de sortir de la triple impasse dans laquelle est enfermé notre pays : démocratique, écologique et austéritaire.

Nous voulons rendre le pouvoir aux citoyen(ne)s : nous nous engagerons à associer les habitant-e-s à travers des assemblées citoyennes et des consultations populaires, notamment sur les grands projets d’infrastructures lancés ou soutenus par la région.

Nous voulons faire de la région un bouclier écologique et social contre les politiques d’austérité : Nous rejetons les politiques économiques qui font de l’austérité un avenir sans horizon et conduisent à l’appauvrissement d’une partie croissante de la population. La solution n’est pas dans le dogme de la croissance à tout prix, mais dans la relance d’activités socialement utiles et écologiquement soutenables. Nous nous mobiliserons aux côtés des citoyennes et des citoyens contre la baisse des dotations publiques de l’Etat.

Nous pensons qu’un programme alternatif ne suffira pas en soi à remobiliser les citoyens. Au delà du contenu programmatique, il faut donc créer les conditions de l’implication populaire : élaboration du programme et désignation des candidats dans le cadre d’assemblées citoyennes, refus du cumul des mandats sous toutes ses formes, …

Nous en appelons donc, nous citoyens, engagés ou pas, dans des associations, des syndicats ou des partis politiques à la construction de cette dynamique citoyenne.

Créer l’enthousiasme suppose de rompre avec les schémas traditionnels. Osons et inventons car, comme le disait Victor Hugo, « Rien n’est plus puissant qu’une idée dont l’heure est venue ».