Archives du mot-clé valenciennes

PSA Valenciennes: stop à la répression contre les syndicats!

Communiqué du Parti de Gauche Nord- secteur entreprises et luttes sociales

PSA VALENCIENNES : L’ACHARNEMENT CONTRE LES SYNDICATS CONTINUE !

 

Et ça continue ! Il ne se passe pas une semaine sans que les syndicalistes soient attaqués et trainés dans la boue. Après les « 8 de Goodyear » convoqués devant la justice à Amiens, la répression à l’encontre des syndicats connait un nouvel épisode dans le Nord, sur le site valenciennois du groupe PSA.

Lionel et Jonathan, délégués syndicaux CGT sont mis à pied à titre sans traitement par leur direction. Que leur est-il reproché cette fois ? De quel crime terrible sont-ils responsables ? La direction les accable : «  menaces, violence, séquestration sur la personne d’un chef d’équipe ». Les deux syndicalistes nient en bloc : leur faute est d’avoir voulu aider un collègue qui rencontrait un problème sur sa fiche de paie ! La direction de PSA semble habituée à ce genre de manœuvres : l’année dernière c’est Dominique Danquois, électricien, qui avait été accusé d’un vol de joint !

Le Parti de Gauche apporte son soutien à Lionel Fièvez et Jonathan Parent. Nous demandons la levée immédiate de la mise à pied et l’arrêt de la procédure de licenciement.

psa.jpg

Le Parti de Gauche qui soutient la France Insoumise et son candidat Jean-Luc Mélenchon s’engage à une amnistie totale des syndicalistes poursuivis et mis en cause par leur direction. On n’est pas un criminel lorsque l’on défend les droits de ses camarades de travail. On n’est pas un criminel lorsque l’on se bat pour la dignité et le respect de chacun dans l’entreprise.

Nous proposons enfin de renforcer le pouvoir d’intervention des salariés et de leurs représentants dans les instances exécutives des entreprises. Par ailleurs, au sein de l’entreprise, c’est la loi et non pas l’accord « coutumier » qui doit primer. Pour aider les syndicalistes dans leur lutte il faut également lancer un important plan de recrutement d’inspecteurs du travail : Ils doivent être les garants d’un code du travail pleinement restauré.

Julien Poix, responsable départemental du secteur entreprises et luttes sociales du Parti de Gauche Nord, engagé dans la France Insoumise

Françoise Dupont-Cunin, co-secrétaire du Parti de Gauche Valenciennois-Avesnois, engagée dans la France Insoumise.

Ugo Bernalicis, co-secrétaire du PG Nord, engagé dans la France Insoumise

Adrien Quatennens, conseiller national du Parti de Gauche, engagé dans la France Insoumise.

Christine Le Coent, responsable départementale du secteur luttes écologiques, engagée dans la France Insoumise

jlm

Publicités

Faites entendre votre voix pour sauver Vallourec!

Communiqué du secteur entreprises et luttes sociales -Parti de Gauche Nord
24 Février 2016

Le jeudi 25 février, faites entendre votre voix : tous dans la rue pour les VALLOUREC !

Parce que nous devons sauver les emplois de milliers d’ouvriers, de techniciens, de cadres.
Parce que nous devons lutter pour faire vivre une industrie de pointe, une industrie diversifiée dans le Valenciennois,
Parce que nous devons combattre pour la survie du savoir-faire des Vallourec,
Le Parti de Gauche du Nord appelle tous les citoyens, salariés du public, du privé, étudiants et retraités à faire entendre s voix ce jeudi 25 février à 10h sur la place d’Armes de Valenciennes. Nous réclamons avec les syndicats l’annulation des licenciements prévus et le maintien de toutes les activités du laminoir sur le site de Saint-Saulve. Nous réclamons également la transparence totale sur l’utilisation des 500 millions d’euros accordés par la banque publique d’investissement à Vallourec.
Manifestons aux côtés des syndicats en lutte, ne nous résignons pas. Soyons fiers d’être insoumis !

Pour le secteur entreprises et luttes sociales du Parti de Gauche Nord,
Julien Poix

Tous unis avec les Vallourec

pg nord

Communiqué du Parti de Gauche Nord

TOUS UNIS AVEC LES SALARIES DE VALLOUREC

La nouvelle est tombée : L’entreprise Vallourec vient d’annoncer la suppression de 1000 postes et la fermeture de deux sites de production. Depuis plusieurs mois, les tuberies et aciéries du Hainaut se retrouvent mis en concurrence avec des sites allemands au sein même de l’entreprise Vallourec.
Pourtant les savoirs-faire des ouvriers et les machines actuelles permettent aux sites français d’être à la pointe. Une fois de plus, dans un bassin gravement touché par le chômage, on va broyer les hommes et leurs emplois sur l’autel du profit, de la « rentabilité », de la « compétitivité ».
Le Parti de Gauche apporte aujourd’hui comme hier son total soutien à la lutte des Vallourec de Saint-Saulve et d’Aulnoye-Aymeries. Le Parti de Gauche dénonce l’hypocrisie du gouvernent Valls-Macron et appelle tous les citoyens du Valenciennois à rejoindre les salariés en lutte. C’est l’avenir de tout un territoire et la diversité de son tissu économique qui sont en jeu.
Nous appelons les pouvoirs publics au volontarisme politique pour assurer la survie de l’entreprise. Au-delà des effets d’annonce et du barnum médiatique de la dernière visite de Macron, les travailleurs demandent du concret : des mesures de protectionnisme social et environnemental, la sauvegarde de l’appareil de production, la sanctuarisation des brevets. L’Etat doit redevenir stratège dans l’industrie. Nous appelons à des assises de l’industrie et de la planification. Celle–ci doit se faire dans un cadre replaçant au centre du débat, l’homme et son environnement.
Ugo Bernalicis, Jocelyne Dubois co-secrétaires départementaux du PG Nord
Julien Poix, responsable départemental du secteur entreprises et luttes sociales
Françoise Dupont, co-secrétaire du comité PG Valenciennois-Georges Maréchal

EU_PGNord

Stop à la violence patronale: Le PG Nord soutient l’ouvrier de Peugeot

pg nordcarre_FDG

Communiqué du Parti de Gauche Nord-membre du Front de Gauche/ secteur entreprises et luttes sociales.

Face à la répression patronale : Le PG-FDG soutient l’ouvrier de Peugeot Valenciennes.

L’actualité sociale de la semaine est marquée par la violence patronale. Après la vente à la découpe et aux enchères de Sambre-Et-Meuse à Feignies, c’est dans le Valenciennois que la bêtise d’un patronat cynique est apparue au grand jour. Un ouvrier de chez Peugeot a été mis à pied sans traitement pour avoir-selon son employeur- dérobé des matériaux de rebut !
Ce salarié voit ses droits fondamentaux et sa dignité bafoués. Il sera pendant un mois dans l’attente de sa réintégration ou de son licenciement. Jusque-là, il ne percevra aucun traitement. Doit-il vivre de la charité publique ?
Le Parti de Gauche du Nord et ses chefs de file à l’élection régionale Laurent MATEJKO et Marie-Laure DARRIGADE apportent tout leur soutien au camarade de Peugeot. Ils expriment leur indignation face à la brutalité de l’employeur. Le PG appelle les travailleurs à faire front pour témoigner de leur solidarité.
Permettre aux ouvriers de s’organiser pour mieux répondre à ces menaces, à ces intimidations, construire une véritable citoyenneté d’entreprise pour briser les potentats patronaux : voilà la voie à suivre pour émanciper l’homme et le travailleur.

Twitter : @PGNord                         Twitter: @npdcp2015
Site : pgnord.wordpress.com            site: LeRassemblement-npdcp.fr

rass + cit JPG

VALLOUREC: TOUS EN LUTTE AUX COTES DES SALARIES

Communiqué du Parti de Gauche Nord Lille, le 14 juin 2015

Tous mobilisés aux côtés des salariés de VALLOUREC !
Depuis plusieurs semaines, les salariés de l’aciérie et de la tuberie VALLOUREC à Saint-Saulve sont en lutte pour défendre leurs emplois et leur outil de production. A terme, la direction semble vouloir liquider son site de Saint-Saulve. Plus de 1000 emplois -sans compter les nombreux sous-traitants qui travaillent avec Vallourec- sont menacés. Le Valenciennois marqué depuis des décennies par la crise ne peut se permettre cette nouvelle destruction d’emplois.
Le Parti de Gauche Nord apporte son total soutien au combat des salariés de VALLOUREC. Il appelle Valenciennes Métropole et sa présidente Valérie Létard (UDI) à prendre ses responsabilités et à répondre aux questionnements des salariés pour l’instant restés sans réponses. Les salariés et leurs syndicats doivent être associés aux discussions concernant leur avenir, c’est la moindre des choses !
Le PG appelle aussi l’Etat et la région -muets pour l’instant-, à contraindre la direction de Vallourec au dialogue. Pour l’heure, M. de Saintignon, vice-président au développement économique au conseil régional et candidat PS aux régionales n’a pas encore répondu aux interrogations des salariés.
Des solutions existent pour lutter contre la désindustrialisation de notre région et de notre pays : protectionnisme social et environnemental, aides à la reprise en SCOP… L’Etat et la région doivent redevenir acteur du développement économique et ne pas laisser brader nos secteurs industriels stratégiques.
Nous appelons les citoyens, syndicats et partis à se mobiliser aux côtés des Vallourec le mardi 23 juin dès 8h30 à Lesquin, Hôtel Mercure (110 rue Jean Jaurès) où se tiendra la rencontre des salariés de VALLOUREC avec leur direction.

Françoise Dupont-Cunin, co-secrétaire du comité Parti de Gauche Valenciennois-Avesnois
Laurent Matejko, conseiller régional du Parti de Gauche.
Julien Poix, co-secrétaire du Parti de Gauche Nord

Le comité PG Valenciennois-Avesnois à la braderie de Valenciennes 2014

Le comité à la braderie de Valenciennes 2014

Braderie Valenciennes 2014

Comme chaque année, le comité Valenciennois du Parti de gauche affichait sa présence à la braderie. Dame Nature nous a fait le plaisir de réchauffer nos coeurs, permettant un beau succès à cet événement populaire.

Faut croire qu’elle a ses préférences…

Hollande sous la pluie