Archives du mot-clé vallourec

Visite de soutien de Jean-Luc Mélenchon aux Akers

Ce samedi 16 avril 2016, Jean-Luc Mélenchon, député européen et auteur de L’Ère du Peuple répondra à l’invitation de la CGT Akers. Akers, entreprise historique du secteur est au bord de la liquidation.

Il sera présent à l’Usine Akers de Berlaimont à partir de 14h. Nous vous donnons rendez-vous sur place dès 13h30.
Plusieurs syndicalistes prendront la parole pour présenter les combats qu’ils mènent.

Venez nombreux manifester votre soutien aux salariés en lutte. On n’assassinera pas l’industrie de notre région. Tous unis pour défendre nos emplois en Sambre et dans le Valenciennois.

akers

Les militants du PG aux côtés des Akers lors de la visite de soutien du Parti de Gauche Nord et de Philippe Juraver, secrétaire national du PG aux luttes

Akers ( 59): le massacre de l’industrie continue

Communiqué Parti de Gauche Nord- secteur entreprises et luttes sociales

 AKERS-BERLAIMONT (59) : LE MASSACRE DE L’INDUSTRIE CONTINUE

Le tribunal de Thionville a rejeté le 3 plans de reprise proposés pour l’entreprise Akers de Berlaimont (Nord). Au total 70 personnes à Berlaimont et 176 sur le site d’Akers à Thionville se retrouvent sur le carreau

Après la fermeture de Sambre-et-Meuse, les suppressions d’emplois à Vallourec-Aulnoye, le secteur des aciéries-tuberies continue à être démantelé dans l’indifférence quasi-complète de l’Etat. Le bassin de la Sambre glisse  vers le gouffre : la désindustrialisation s’accélère, l’enclavement lié aux transports publics défaillants s’accroit, le chômage se maintient à des sommets vertigineux : Il est à plus de 15% et on compte dans l’arrondissement plus de 17% de travailleurs précaires.

Aux problèmes de la Sambre, il faut apporter une réponse politique ambitieuse. Le Parti de Gauche appelle l’Etat à prendre ses responsabilités pour protéger les emplois, le savoir-faire et les brevets de ces entreprises qui bien souvent travaillent avec des secteurs d’activités de pointe.

Le Parti de Gauche Nord et son secteur entreprises et luttes sociales apportent leur total soutien à Jean-Pierre Decuyper (délégué CGT) et ses camarades. Ils occupent à présent leur usine et ont besoin d’aide pour poursuivre le combat jusqu’à la victoire. Venons nombreux les aider et les épauler.

Pour le Parti de Gauche Nord,

Julien Poix, responsable du secteur entreprises et lutte sociales

Vallourec, Akers… menaces sur l’industrie et l’emploi dans le Nord

Le Samedi 5 mars près de 800 personnes ont répondu à l’appel des syndicats et ont manifesté dans les rues d’Aulnoye-Aymeries. La Parti de Gauche Nord et ses comités du Valenciennois-Avesnois et Cambrésis étaient présents pour soutenir le combat pour sa survie de toute une région.

Autrefois carrefour ferroviaire et pôle industriel dynamique la commune d’Aulnoye-Aymeries voit ses fleurons économiques menacés. Un plan de restructuration mondial du groupe Vallourec menace 180 emplois. L’hémorragie d’emplois continue dans le secteur sidérurgique et métallurgique: on se souvient de la fermeture de l’usine Sambre-et-Meuse, vendue aux enchères par les vautours. Aujourd’hui nombreux sont les camarades d’Aurélien Motte (ex-délégué CGT) qui n’ont toujours pas retrouvé de travail.
Déjà un nouveau combat débute : directement touchée par cette désorganisation du tissu industriel local une autre entreprise de métallurgie est menacée : Akers à Berlaimont. 100 emplois sont sur le point d’être supprimés. Verdict le 18 mars.
Le Parti de Gauche réitère le soutien affirmé avec force lors de la venue de Jean-Luc Mélenchon à Vallourec Saint-Saulve le jeudi 25 février. Il nous faut remettre le volontarisme au cœur de l’action politique : oui la France peut protéger ses ouvriers, ses industries, ses brevets.
Les salariés et les citoyens du bassin d’emploi d’Aulnoye ne baissent pas les bras et donnent rendez-vous au patronat et au gouvernement le 9 mars pour la grande grève générale. Soyons fiers d’être insoumis !

Julien Poix, secteur entreprises et luttes sociales PG Nord

IMG_20160305_112551

Faites entendre votre voix pour sauver Vallourec!

Communiqué du secteur entreprises et luttes sociales -Parti de Gauche Nord
24 Février 2016

Le jeudi 25 février, faites entendre votre voix : tous dans la rue pour les VALLOUREC !

Parce que nous devons sauver les emplois de milliers d’ouvriers, de techniciens, de cadres.
Parce que nous devons lutter pour faire vivre une industrie de pointe, une industrie diversifiée dans le Valenciennois,
Parce que nous devons combattre pour la survie du savoir-faire des Vallourec,
Le Parti de Gauche du Nord appelle tous les citoyens, salariés du public, du privé, étudiants et retraités à faire entendre s voix ce jeudi 25 février à 10h sur la place d’Armes de Valenciennes. Nous réclamons avec les syndicats l’annulation des licenciements prévus et le maintien de toutes les activités du laminoir sur le site de Saint-Saulve. Nous réclamons également la transparence totale sur l’utilisation des 500 millions d’euros accordés par la banque publique d’investissement à Vallourec.
Manifestons aux côtés des syndicats en lutte, ne nous résignons pas. Soyons fiers d’être insoumis !

Pour le secteur entreprises et luttes sociales du Parti de Gauche Nord,
Julien Poix

Tous unis avec les Vallourec

pg nord

Communiqué du Parti de Gauche Nord

TOUS UNIS AVEC LES SALARIES DE VALLOUREC

La nouvelle est tombée : L’entreprise Vallourec vient d’annoncer la suppression de 1000 postes et la fermeture de deux sites de production. Depuis plusieurs mois, les tuberies et aciéries du Hainaut se retrouvent mis en concurrence avec des sites allemands au sein même de l’entreprise Vallourec.
Pourtant les savoirs-faire des ouvriers et les machines actuelles permettent aux sites français d’être à la pointe. Une fois de plus, dans un bassin gravement touché par le chômage, on va broyer les hommes et leurs emplois sur l’autel du profit, de la « rentabilité », de la « compétitivité ».
Le Parti de Gauche apporte aujourd’hui comme hier son total soutien à la lutte des Vallourec de Saint-Saulve et d’Aulnoye-Aymeries. Le Parti de Gauche dénonce l’hypocrisie du gouvernent Valls-Macron et appelle tous les citoyens du Valenciennois à rejoindre les salariés en lutte. C’est l’avenir de tout un territoire et la diversité de son tissu économique qui sont en jeu.
Nous appelons les pouvoirs publics au volontarisme politique pour assurer la survie de l’entreprise. Au-delà des effets d’annonce et du barnum médiatique de la dernière visite de Macron, les travailleurs demandent du concret : des mesures de protectionnisme social et environnemental, la sauvegarde de l’appareil de production, la sanctuarisation des brevets. L’Etat doit redevenir stratège dans l’industrie. Nous appelons à des assises de l’industrie et de la planification. Celle–ci doit se faire dans un cadre replaçant au centre du débat, l’homme et son environnement.
Ugo Bernalicis, Jocelyne Dubois co-secrétaires départementaux du PG Nord
Julien Poix, responsable départemental du secteur entreprises et luttes sociales
Françoise Dupont, co-secrétaire du comité PG Valenciennois-Georges Maréchal

EU_PGNord

VALLOUREC: TOUS EN LUTTE AUX COTES DES SALARIES

Communiqué du Parti de Gauche Nord Lille, le 14 juin 2015

Tous mobilisés aux côtés des salariés de VALLOUREC !
Depuis plusieurs semaines, les salariés de l’aciérie et de la tuberie VALLOUREC à Saint-Saulve sont en lutte pour défendre leurs emplois et leur outil de production. A terme, la direction semble vouloir liquider son site de Saint-Saulve. Plus de 1000 emplois -sans compter les nombreux sous-traitants qui travaillent avec Vallourec- sont menacés. Le Valenciennois marqué depuis des décennies par la crise ne peut se permettre cette nouvelle destruction d’emplois.
Le Parti de Gauche Nord apporte son total soutien au combat des salariés de VALLOUREC. Il appelle Valenciennes Métropole et sa présidente Valérie Létard (UDI) à prendre ses responsabilités et à répondre aux questionnements des salariés pour l’instant restés sans réponses. Les salariés et leurs syndicats doivent être associés aux discussions concernant leur avenir, c’est la moindre des choses !
Le PG appelle aussi l’Etat et la région -muets pour l’instant-, à contraindre la direction de Vallourec au dialogue. Pour l’heure, M. de Saintignon, vice-président au développement économique au conseil régional et candidat PS aux régionales n’a pas encore répondu aux interrogations des salariés.
Des solutions existent pour lutter contre la désindustrialisation de notre région et de notre pays : protectionnisme social et environnemental, aides à la reprise en SCOP… L’Etat et la région doivent redevenir acteur du développement économique et ne pas laisser brader nos secteurs industriels stratégiques.
Nous appelons les citoyens, syndicats et partis à se mobiliser aux côtés des Vallourec le mardi 23 juin dès 8h30 à Lesquin, Hôtel Mercure (110 rue Jean Jaurès) où se tiendra la rencontre des salariés de VALLOUREC avec leur direction.

Françoise Dupont-Cunin, co-secrétaire du comité Parti de Gauche Valenciennois-Avesnois
Laurent Matejko, conseiller régional du Parti de Gauche.
Julien Poix, co-secrétaire du Parti de Gauche Nord