Archives du mot-clé wattrelos

Le Parti de Gauche-Front de Gauche propose une rue Arafat-Rabin à Wattrelos

Le PG propose une rue Arafat-Rabin à Wattrelos

Publicités

Rythmes scolaires à Wattrelos : Dominique Baert creuse les inégalités

Nouvelles Activités Périscolaires à Wattrelos :

Dominique Baert creuse les inégalités

rythmes sc4

C’est avec effarement que le Parti de Gauche de Wattrelos a accueilli les menaces du maire de Wattrelos envers les parents d’élèves : « Ne venez pas aux nouvelles activités périscolaires, sinon vous paierez ! »

Drôle de façon de faire de la jeunesse une priorité de son mandat. Le b-a ba d’un soit disant maire de Gauche n’est il pas de garantir à chaque enfant un accès facile et non discriminant à la culture, le sport ou les arts ?

Baert avait voté avec dévotion la réforme Hamon-Peillon.

Faut dire qu’en ce moment, notre bon maire est très zélé envers ses concitoyens : Retraités, Chômeurs, Précaires, Familles, tout est bon pour assécher leur pouvoir d’achat. Et cela au seul profit des amis de Gattaz et du CAC 40 : plusieurs dizaines de milliards distribués (ANI,CICE, pacte de responsabilité…) sans aucun contrôle, sans aucune efficacité pour l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyen/nes si ce n’est ceux des plus privilégiés. Sarkozy ne revient pas, il n’est jamais parti !

Enfermé dans la spirale ultra libérale, D. Baert ne voit pas d’alternative. Tous ceux qui pensent autrement ne sont que des saboteurs. Ils ne doivent faire qu’une chose : se taire et voter tout mais surtout n’importe quoi.

baert tina

Va falloir quand même que M. Baert sorte un peu des commissions, colloques, symposiums, séminaires… et qu’il n’écoute pas que les sirènes austéritaires et les cireurs de pompes des membres godillots de sa majorité municipale.

L’été, il y a autre chose à lire que des bouquins écrits par un conseiller du directoire de la Compagnie Financière Edmond de Rothschild. Va falloir, par exemple, qu’il lise :  « Il n’y a pas d’alternative » de Bertrand Rothé et Gérard Mordillat.

alterna1

La dérive ultra libérale de M. Baert continue donc et aujourd’hui c’est aux enfants wattrelosiens d’être touchés par la mise en place des nouveaux rythmes scolaires.

S’il était nécessaire de rétablir la demi-journée d’enseignement volée aux élèves par la réforme Darcos en 2007 (les ½ journées cumulées = 2 ans d’enseignement perdus entre la maternelle et le collège !), la réforme Hamon-Peillon entérinait des ruptures majeures avec les principes de l’école républicaine :

– En déchargeant l’Etat de missions qu’il devrait assumer (en transférant leurs coûts aux communes), la réforme aggrave les inégalités entre les élèves des communes « riches » et des communes « pauvres » comme la nôtre.

– Elle instaure une éducation à géométrie variable. Ici des activités culturelles, là sportives, ailleurs des enfants laissés dans la cour, faute de moyens. Pourtant, l’ambition émancipatrice de l’école ne peut se résumer au triptyque « lire-écrire-compter ». L’éducation, c’est aussi l’accès à la culture et aux arts, qui doit être garanti à tous les enfants de la République.

– Enfin, c’est le fondement même de l’école publique, la gratuité, qui est attaqué : soit vous payez (directement ou par l’augmentation des impôts locaux), soit votre enfant est dans les rues.

Rythmescolaire psamedi

Souhaiter que seule une minorité d’élèves ait accès aux NAP n’est pas digne de l’école républicaine.

Aujourd’hui la réalité est cruelle pour nos enfants : la réforme Hamon-Peillon creuse les inégalités.

A Wattrelos, c’est Dominique Baert qui fournit la pelle…

THIERRY DUEL

PARTI DE GAUCHE

Le Parti de Gauche Nord soutient la liste « Wattrelos ouvertement à gauche ! »

Le Parti de Gauche Nord soutient la liste « Wattrelos ouvertement à gauche ! »

Publié le 25 février 2014

banniere pg nord

Au nom du Parti de Gauche du Nord, nous apportons tout notre soutien à La liste « Wattrelos ouvertement à gauche » conduite à par Thierry Coulomb et soutenue par le PCF, le PG et EELV.

Il faut d’abord saluer l’excellent travail accompli par les élus communistes sortants pendant plus d’une dizaine d’années à la mairie de Wattrelos. Nous saluons aussi leur courage politique : le choix qui a été fait à Wattrelos est un choix d’avenir et il montre que la gauche de combat, celle qui ne renonce pas, continue à se construire en rupture avec l’austérité et le clientélisme.

La liste « Wattrelos ouvertement à gauche » est soutenue par des militants politiques, syndicaux, associatifs, des citoyens dévoués à leur commune. Faire le choix du Front de Gauche et de la liste « Wattrelos ouvertement à gauche » c’est faire le choix ambitieux mais réaliste des nouveaux droits universels et de la citoyenneté active. Sur l’emploi, le logement, le retour en gestion publique de l’eau et des transports, sur l’ouverture des conseils de quartiers, la mise en place de référendum citoyen : Faire le choix de la liste « Wattrelos ouvertement à gauche » c’est choisir une nouvelle façon de faire de la politique !

Voter pour « Wattrelos ouvertement à gauche » C’est aussi voter pour l’écologie politique mise au service de l’emploi et des citoyens. Le Parti de Gauche Nord salue et se félicite du soutien d’EELV à cette liste ouverte et citoyenne rassemblant tout le peuple de gauche. L’avenir de la gauche qui ne renonce pas passe par Wattrelos !

logo2.png
Votez et faites voter pour la liste « Wattrelos ouvertement à gauche » pour mettre une bonne gauche à la fatalité, à l’austérité et au clientélisme !

Julien Poix et Jocelyne Dubois, co-secrétaires départementaux du Parti de Gauche Nord, membre du Front de Gauche

Wattrelos: Thierry Coulomb prend finalement la tête de la liste du Front de Gauche

Wattrelos: Thierry Coulomb prend finalement la tête de la liste du Front de Gauche

PUBLIÉ LE 22/02/2014 | Par MARJORIE DUPONCHEL

Rebondissement dans la campagne électorale wattrelosiene : Thierry Coulomb, ancien directeur de l’association des centres sociaux, prend finalement la tête de la liste du Front de Gauche à la place de l’ancien élu Guy Duel.

«  Notre appel a été largement entendu. Les candidats et soutiens ont afflué. Cette liste est jeune et il fallait pour l’animer quelqu’un qui soit à son image. À l’unanimité et avec l’accord de la Fédération du PCF, nous avons proposé à Thierry Coulomb d’en être l’animateur.  » Guy Duel a ainsi créé la surprise hier matin, en annonçant qu’il laissait sa place à l’ancien directeur de l’association des centres sociaux.

À 49 ans, et après avoir travaillé 20 ans au plus près des habitants des quartiers (il est aujourd’hui directeur de la Fédération des centres sociaux du Nord), Thierry Coulomb se lance donc en politique à la tête de la liste « Avec vous, Wattrelos ouvertement à gauche ! ». Proche du PCF depuis longtemps mais carté depuis quelques mois, il reconnaît que cette place de leader n’était pas prévue : «  Je savais que je voulais y aller, mais comment, avec qui ? J’ai accepté d’animer cette liste car nous avons réalisé un rassemblement fort, qui porte de belles idées que nous voulons défendre collectivement.  »

Derrière cette personnalité locale, une ancienne de l’Office de la Jeunesse prend la deuxième place : Sylvie Ritz, 49 ans, conductrice de travaux chez Transpole. Guy Duel se retrouve 3e de la liste et son fils Thierry, représentant le Parti de Gauche, 5e. Entre eux, on fait la connaissance d’Alicia Oumedjeber, une institutrice de 25 ans.

Larges soutiens politiques

D’autres personnalités locales ont rejoint le groupe, dont beaucoup gravitent autour des centres sociaux : Messaoud Chayani, le président de l’association, Saïd Mazari (animateur d’insertion), des bénévoles comme Georges Maertens ou Myriam Nys, mais aussi l’historien local Francis Bohée (ancien PS), le président de club Michel Eechkout et quelques commerçants, dont Akim Gueham de la presse de Beaulieu. La liste présente aussi la particularité de réunir de larges soutiens politiques : 13 candidats du PCF, deux du Parti de Gauche (Thierry Duel et Gérard Parsy, ancien chef de la police municipale, 43e), deux d’Europe Ecologie Les Verts (Moha Aarab, 7e, et Thierry Siwik, candidat dans le canton de Roubaix-est en 2011, 29e) et un de la coordination communiste, Mathieu Leroy (23e).

Ce qui fait de cette liste la seule de la région à rassembler aussi largement à gauche. On note aussi la présence d’un carté du PS : Ali Mornagui (21e).

Faut-il y voir une liste « anti-Baert » ? Thierry Coulomb réfute tout esprit revanchard par rapport aux querelles de 2012 : «  J’ai soutenu avant tout deux amis, Slimane Tir et Christophe D’Hulst, en estimant que le changement était intéressant pour la ville. La plupart de nos colistiers sont néophytes et ne connaissent pas ces histoires. J’espère que le débat sera constructif dans cette campagne, même si des pressions ont déjà été exercées sur certains colistiers.  » Ça commence bien…

Pour Roubaix, pour Wattrelos : l’humain d’abord, une exigence !

Pour Roubaix, pour Wattrelos :

l’humain d’abord, une exigence !

maintenant humain dabord

 

Les travailleurs de La Redoute, ainsi que l’ensemble de la population de Roubaix et Wattrelos sont abasourdis par le « plan social» mis en place par les nouveaux dirigeants.

1178 suppressions de postes sont annoncées. Cette saignée est inacceptable. A fortiori dans notre agglomération.

Nous attendions la « riposte cinglante » des caciques locaux du PS. Leurs épées sont prêtes et affutées : Elles porteront un coup dans l’eau, comme d’habitude…Comme à Arcelor, comme à Goodyear, ils feront leur petit numéro Montebourgeois et puis nous raconteront qu’ils ne peuvent rien faire, « vous comprenez c’est la crise », « il n’y a pas d’alternative », etc…

Le Parti de Gauche soutient la lutte des salariés de la Redoute. Il demande que l’actionnaire principal, François Pinault contribue fortement à l’investissement nécessaire à la relance de l’activité de La Redoute. La fortune de Pinault a augmenté de 4,7 milliards en 2013 : cela représente 1,9 M€ par salarié de la Redoute !

la redoute vies jan14

Le Front de gauche sera aux coté des salariés de La Redoute pour combattre le plan social ! Face à la passivité des élus PS de l’agglomération, il faut profiter des élections municipales pour élire des élus défendant une autre politique.

Aujourd’hui, à Roubaix, le Front de Gauche est l’espoir d’une autre politique. Une autre politique défendant l’emploi, les services publics, une citoyenneté active. Le PCF, la Gauche Anticapitaliste et le Parti de Gauche avec le soutien de militants associatifs proposent un programme ambitieux et responsable autour de « l’humain d’abord ! ».C’est cette démarche qui doit être mis en oeuvre à Wattrelos.

A Wattrelos, l’appel du Parti de Gauche pour une liste résolument à Gauche a été largement entendu : de nombreux militants associatifs, des syndicats de locataires et des organisations politiques soutiennent cette démarche.

wos rsolument3

Il y aura donc une liste de Gauche à Wattrelos, la seule liste de gauche devrions nous dire.

Il n’y a pas de sauveur suprême, ni à Wattrelos, ni ailleurs. L’heure est venu d’un nouvel élan basé sur l’écoute des besoins et des exigences des wattrelosien-nes.

Le Parti de Gauche invite les wattrelosien-nes à rejoindre nombreux la dynamique nouvelle portée par la liste résolument de gauche, solidaire, écologique et citoyenne. Vous pouvez d’ors et déjà nous joindre à l’adresse mail du PG du Roubaisis : pgroubaix[AT]sfr[POINt]fr.

 

Pour le Parti de Gauche,

THIERRY DUEL

Communiqué du Parti de Gauche suite au voeu du conseil municipal pour le maintien des Urgences à Wattrelos

.

logo pg wattrelos

Le Parti de Gauche se félicite de ce vœu, adopté à l’unanimité, à l’initiative du PCF – Front de Gauche de Wattrelos.

Néanmoins, M. Baert ne veut voir dans cette fermeture que des « bisbilles » au sein de la CHT (communauté hospitalière de territoire).

Nous rappelons que les causes principales de la fermeture des urgences de Wattrelos tiennent au désengagement financier de l’Etat, constant depuis 2010, et à la politique de marchandisation de la santé, menée par l’Agence Régionale de Santé (créée par la loi Bachelot). Le gouvernement actuel, loin de remettre en cause ces orientations, les met en oeuvre scrupuleusement.

Urgences_Saison

Pire, 440 Millions de restrictions budgétaires pour les hôpitaux sont annoncés pour 2014. M. Baert devrait être cohérent et voter contre ces restrictions.

De plus, le Député – Maire est prêt « à envisager la mise en place d’un service d’accueil de soins non programmés ». Qu’il le veuille ou non c’est la fin des urgences à Wattrelos. Un « service d’accueil de soins non programmés » est tout sauf un service d’urgences.

En effet, les médecins qui y travaillent n’ont pas la spécialisation d’urgentiste. C’est pourtant vital pour un diagnostic précis et rapide. En terme médical, on appelle cela une « perte de chance pour le patient ».

Cela implique également une baisse substantielle des financements de notre hôpital. On peut les estimer à plus de 700 000 €. Comment offrir des soins de qualité en disposant de moyens aussi réduits?

hopital ferme

M.Baert, la seule solution pour nos urgences, c’est de combattre les décisions prises par votre gouvernement, c’est obliger la Ministre de la Santé, dite « Roselyne II de Touraine », à s’engager pour leur maintien.

Toute la communauté hospitalière, avec les organisations syndicales, la population et les élus de Wattrelos et des communes alentour, doivent continuer à se mobiliser avec force pour défendre l’avenir de l’hôpital de Wattrelos !

Ainsi et seulement ainsi les urgences seront pérenniser.

Ainsi et seulement ainsi notre hôpital pourra envisager un avenir plus serein.

Pour le PARTI DE GAUCHE,

THIERRY DUEL